A l’époque merveilleuse où l’égalité des sexes entraîne inexorablement une demande féminine (mais pas que, n’exagérons rien) pour une répartition des tâches ménagères plus égale, il reste encore quelques irréductibles demoiselles qui, las de voir leurs hommes ne pas savoir distinguer le balai de la serpillère (oui, il en existe encore des comme ça), préfèrent encore tout faire elles-mêmes.

Un peu de patience mesdames! Formez-le! Il n’aura plus d’excuse! Confucius ne disait-il pas “quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson”?

A moins que ce ne soit pour assouvir un besoin de contrôle chronique sur votre couple. Là, désolée, mais démerdez-vous!

Rendez-vous sur Hellocoton !